Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
fr de
Réseaux sociaux - Actualités

Portrait
Nadine

Accueiltalent nadine perozeni
Propos recueillis par Mike Sebaut,
Service Communication - 07.07.16
Responsable comptabilité
groupe

Nadine

Nadine , 46 ans, Mariée, 3 enfants. Retour en quelques lignes sur le parcours de la responsable comptabilité du groupe.

Comment êtes-vous arrivée chez Helvetia Environnement ?

J’étais en poste en tant que comptable dans une société annécienne qui était dirigée par les responsables actuels d’Helvetia Environnement. Après 10 mois concluant en tant que remplaçante d’un congé maternité, ils m’ont proposé de passer la frontière et de prendre place comme comptable chez Helvetia Environnement en 2011. J’ai réalisé 2 CDD de 6 mois pour obtenir un poste fixe en 2012, le début de mon histoire dans l’entreprise.

« Cela fait maintenant 5 ans que je travaille pour Helvetia Environnement »

Quel est votre parcours scolaire ?

Baccalauréat C section physique, l’équivalent à mon époque d’un cursus scientifique ! puis j’ai poursuivi par un diplôme en comptabilité gestion en alternance dans un cabinet d’expertise-comptable. J’ai continué sur un diplôme d’études comptable et financière en alternance (DECF), également dans le même cabinet d’expert comptable.


Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours professionnel ?

C’est un peu particulier, je suis restée 7 ans en cabinet comptable, j’ai été embauchée après mon alternance en tant que comptable à Aix-les-Bains. J’avais ma clientèle, mon portefeuille, j’étais indépendante, c’était un bon premier job.

Après j’ai eu mes enfants, j’ai fait une pause de 3 ans ! A la suite de ce congé maternité, j’ai repris un travail à la cantine scolaire dans l’établissement de mes enfants à Bellecombe-en-Bauges.

« J’ai été cantinière sourit Nadine »

J’ai continué en parallèle à faire de la comptabilité, en gérant celle de mon mari, entrepreneur maçon.
Je suis resté 8 ans et demi à gérer la cantine de mes enfants ! Les vacances, les horaires aménagés ont été un vrai plus pour m’occuper d’eux durant leur scolarité.
Puis après tout ce temps, j’ai donné ma démission, j’ai pris une année sabbatique pour reprendre un métier lié à la comptabilité.
J’ai bien galéré parce que je n’avais pas confiance en moi, une longue période sans activité professionnelle qui était difficile à expliquer. Et puis on se demande si on est encore performante après une si longue coupure dans la branche.
J’ai eu de nombreux entretiens qui n’aboutissaient pas parce que je n’arrivais pas à me vendre. La chance a fini par me sourire, j’ai trouvé ce job en tant que comptable !

Pourquoi avoir choisi ce métier de comptable ?

J’ai un côté matheux, j’aime les chiffres, j’aime les travailler, j’aime également l’analyse et la gestion. Etre capable de tirer un enseignement suite à une analyse comptable, et prendre des décisions en adéquation, c’est cette cohérence qui m’attire.

« Mon poste a évolué chez HEH ; elle est impressionnante cette évolution ! »


Pouvez-vous nous en dire plus sur ces évolutions ?

En 5 ans, j’ai eu beaucoup de responsabilités, j’ai été embauchée en tant que comptable, et maintenant j’ai un poste qui me correspond bien, celui de responsable comptable à l’échelle du groupe. C’est une fonction que je voulais exercer, je n’aurais jamais pensé y arriver un jour vu mon parcours. Je compare ma situation avec mes amis d’études qui ont un niveau similaire, et nous sommes aujourd’hui à un stade comparable, c’est une belle victoire ! Ceci dit, cela a été donnant donnant, on m’a confié des tâches, donné de la confiance et j’ai en échange fourni des résultats !

« J’ai su justifier la confiance placée, c’est un beau match avec Helvetia Environnement »


Combien avez-vous de personnes dans votre service ?

Trois personnes au sein du service sous ma responsabilité : Jéremy Pujol est comptable, Christophe Bricman et Delphine Guardiola sont aides-comptables.


Quels sont les rôles de chacun au sein de l'équipe ?

Jérémy est comptable pour le secteur Tri & Energie, et participe à la préparation des autres sociétés. Christophe est aide-comptable pour le secteur Transport. Delphine est également aide-comptable pour le secteur Tri. Je m’occupe de l’ensemble de la comptabilité du groupe pour les 3 entités et pour d’autres sociétés de « tête » comme HEH. Jérémy, de par son rôle de comptable, va plus loin dans l’analyse de la comptabilité du secteur Tri et Energie, ce qui me permet de gagner du temps, mais je supervise quand même l’ensemble du travail effectué par tous.


Quelle est la différence entre comptable et aide comptable ?

L’aide comptable va se charger de saisir et d’imputer les factures, les banques et les caisses, il gère également le suivi et la relance débiteurs. En résumé, il alimente le système pour permettre au comptable d’analyser la situation de l’entreprise. En revanche, le comptable prend en charge l’établissement des comptes de bilan et des comptes de résultats, pour faire simple il analyse et procède aux ajustements si besoin.

« Un comptable a une vue globale de la situation »

Des évolutions prévues dans le service ?

Nous prévoyons l’embauche d’un aide comptable pour suppléer l’équipe sur certaines tâches, et certaines missions que j’exerce actuellement. Nous avons de nouvelles directives de la part de nos dirigeants pour fin 2016, nous devons fournir des bilans comptables consolidés selon la norme SWISS GAAP RPC deux fois par année et en 2017 ce sera chaque mois ! Nous devons donc embaucher pour amortir cette charge de travail supplémentaire. (Le bilan comptable consolidé consiste à réaliser une analyse précise des richesses de l’entreprise en soustrayant les échanges inter-entreprises au sein du groupe). Cette personne va nous permettre, d’une, de déléguer à mon niveau mais également de libérer Jérémy des tâches d’aide-comptable : il pourra pleinement effectuer sa mission de comptable et l’équipe pourra absorber le surplus.

« Chaque mois nous devons fournir un travail dans des délais serrés, l’apport d’une personne nous permettra de respecter ces délais. »

Le nouvel aide comptable va prendre en charge les appels téléphoniques, les relances débiteurs et une partie des tâches administratives, juridiques et un peu de trésorerie.

« Un job polyvalent »


Quelles sont les échéances pour la mise en place de ce changement ?

Nous prévoyons d’amorcer les différents changements pour septembre même si cela se fera sur plusieurs mois !


Si vous deviez décrire votre rôle en 3 mots au sein de l'entreprise ?

1. En étroite collaboration avec la Direction
2. Confidentialité, par rapport aux données que l’on maitrise chaque jour
3. Organisation, un comptable se doit d’être organisé !


Qu'est-ce que vous aimez le plus ?

Le numéro un dans mon travail, c’est la gestion de la trésorerie ! Je suis mon fichier chaque jour et j’informe la Direction des encaissements en fin de journée. Je fais des prévisions à court terme de la trésorerie qui nous permettent par ex de définir les décaissements que l’on peut valider ou non : je travaille en étroite collaboration avec Vincent Chapel sur ces sujets.

« La comptabilité pure, j’aime analyser les comptes ! »


Quelle est l'ambiance dans le service ?

Elle est très bonne, on a connu des moments difficiles, on est arrivé à une ambiance saine. Je fais régulièrement des réunions de service avec mon équipe, elles sont faites pour présenter les points positifs et négatifs. Il se peut que des choses m’échappent, les réunions sont faites pour parler librement et aborder les aléas.

« J’avais annoncé lors de ma prise de poste des réunions régulières, ce qui contribue à mon sens à faire perdurer une ambiance de travail saine »


Qu'est-ce que vous pourriez changer dans votre travail ?

J’aimerais réussir à motiver sans cesse mon équipe, leur donner des opportunités d’avancer dans leur poste, leur donner des sources de motivations. J’essaie de tenir compte des personnes qui travaillent avec moi, qu’elles ressentent toujours qu’il y a des ouvertures, des possibilités d’évoluer. Il n’y a rien de pire que de se sentir cloisonné dans son travail.

« J’aimerais vraiment pouvoir leur apporter de nouvelles motivations chaque jour. »


Pour finir, avez-vous des activités extraprofessionnelles, des passions ?

Je fais de la pétanque, je suis licenciée dans un club. Je participe à des compétitions dans le sud de la France, généralement dans la région du Gard. Dès l’année prochaine, je serai en liste sur plusieurs compétitions à Annecy. J’aime également la montagne, la marche, les randonnées, et la nature bien sûr notamment la cueillette des champignons !!!